Petite incursion dans la vieille politique (3)

Troisième volet de la série de Jean-Yves Carfantan:

Le terme de Centrão désigne un ensemble d’élus du Congrès fédéral dont l’action par-lementaire est fortement inspirée par le clientélisme. Au sein des institutions législatives, les députés et sénateurs qui siègent appartiennent à des formations politiques. Ces partis sont souvent associés à d’autres au sein de groupes parlementaires afin d’avoir une plus grande influence dans les débats et les votes. Le Centrão est l’un de ces groupes. Il a cependant une géométrie variable, selon les circonstances de la vie politique. Le terme de Centrão (gros centre) employé ici ne signifie pas que les formations concernées soient du centre (entre la droite et la gauche). La plupart des organisations politiques intégrant ce bloc ou s’y associant selon les circonstances n’ont pas d’identité idéologique bien défi-nie. Il s’agit en général de formations qui défendent des thèses conservatrices sur le ter-rain des mœurs (opposition à la libération du commerce de stupéfiants, refus de l’avor-tement) et sont favorables au durcissement de la législation pénale. Les élus du Centrão s’opposent à des mesures d’austérité et présentent souvent des projets induisant une progression des dépenses publiques. Enfin, on compte dans les rangs des partis concer-nés un grand nombre de pasteurs et de fidèles des églises évangéliques pentecôtistes.

Lire l’article :

Je viens de réaliser que je connais l’auteur. J’ai eu le plaisir d’assister à sa conférence lors d’un événement pour la publication de son livre. :smiley:

1 J'aime

Super, voyez comme les grands esprits se rencontrent sur ce forum ! :wink: :smile:

Et j’en profite pour vous remercier d’y participer activement !

1 J'aime

Avec plaisir! Et merci aussi pour votre travail pour garder ce forum avec un bon contenu, informatif et intéressant, afin que les Français et les Brésiliens puissent en apprendre un peu plus.

1 J'aime