Variant du Covid-19 : “le Brésil est un Fukushima épidémique”

Eric Feigl-Ding, membre de la Federation of American Scientists, fondée dans les années 1940, diplômé de l’université Johns-Hopkins, économiste spécialisé dans le domaine de la santé et docteur en épidémiologie, s’alarme de la situation au Brésil, où la pandémie atteint une violence rare. Feigl-Ding n’est pas une voix isolée : “chaos”, “bombe à retardement”, “menace mondiale”, voilà quelques-unes des expressions qui reviennent dans la presse internationale pour décrire la crise brésilienne et les risques présentés par le variant P.1, qui fut identifié pour la première fois au Japon sur des voyageurs venus de l’État brésilien de l’Amazonas.