Réflexions de fin d'année

Christian Pouillaude, auteur du blog dictionnaireamicaldujardinoceanique et du blog Brésil sur Courrier International, nous fait part de ses réflexions de fin d’année qui marquent également comme le dirait Lapalisse le passage vers la nouvelle.

Après un constat rapide et plutôt amer sur l’année qui vient de s’écouler il se concentre sur ses deux blogues, sur leur raison d’être, leurs performances en termes de nombre de vues et sur leur lectorat.

Comme il l’indique lui-même ses articles ont soit comme thème le Brésil, soit les comparaisons entre le Brésil et la France, deux pays qu’il connaît parfaitement. Les statistiques qui lui ont été fournies par Courrier International sont effectivement au premier abord surprenantes ! Une petite remarque à ce sujet, que je connais assez bien, si vous ne maîtrisez pas vous-même la chaîne complète édition publication statistique de votre propre blog vous êtes contraints de demander des chiffres à des personnes qui parfois, non pas les ignorent, mais ignorent la façon dont ils sont fabriqués, ce qui rend leur interprétation très sujette à caution. La meilleure façon aurait été lorsque cela est possible, pour son blogue personnel par exemple, mais pas pour son blogue sur Courrier International, de se fier à des solutions éprouvées comme Google Analytics.

En tout cas, que le chiffre du nombre de vues sur son article sur les toilettes brésiliennes soit réaliste ou pas, on ne peut pas manquer d’être étonné, si ce n’est par le nombre de vues, par le sujet traité du moins. Est-il aussi curieux qu’un tel article ait attiré beaucoup de vues ? Pour moi non. Je me rappelle toujours étant enfant à Noël nous avions des papillotes, et dans ces papillotes il y avait un petit papier avec des petits dessins humoristiques. Je me souviens très bien d’un de ces dessins; il représentait un fils de famille riche s’adressant à son père éditeur de journaux, le fils disait « papa je voudrais créer un journal, quel conseil peut tu me donner ? » Le père lui répond je te conseille de faire un journal qui répond aux besoins du peuple, fais le donc sur un papier solide et doux. Blague de papillotes à part il y a tout de même un fond à retenir là-dedans, le sujet des toilettes et la façon de les utiliser n’est pas si anodin que ça, ceux qui sont allés au Brésil le savent bien parce qu’il dénote en particulier un défaut d’infrastructure, et ne serait-ce que pour cette raison-là il est notable.

En tout cas la lecture de cet article récapitulatif de fin d’année m’a fait particulièrement plaisir ou plutôt m’a un peu réconforté disons, car il me permet de prendre de la hauteur. Dans une période d’incertitudes pour moi qui va encore durer au minimum pendant toute l’année 2023 il est important de ne pas se laisser embarquer dans les tracasseries du quotidien même si on leur donne plus d’importance qu’elles n’en ont. Cette période d’incertitude personnelle et familiale, on la passera comme les autres, et évitons d’y penser chaque jour.

Lire l’article de Christian Pouillaude