Permis de conduire au Brésil

Un accord de réciprocité facilite les procédures d’échanges de permis de conduire entre la France et le Brésil.

A Brasília, un Fichier National des Permis de Conduire, le = RENACH =, regroupe tout ce qui concerne les permis de conduire au Brésil. Chacun des 26 états brésiliens est doté d’un service chargé des questions liées à la circulation routière : le = DETRAN =.

L’échange de permis :

Tout étranger peut conduire au Brésil avec son permis d’origine pendant une période ne pouvant pas excéder 180 jours consécutifs. La date de début est celle qui apparaît sur le tampon de la Police Fédérale apposé sur le passeport au moment de l’entrée dans le pays. Au-delà de 180 jours, l’échange du permis français contre un permis brésilien devient obligatoire.

Une demande d’échange de permis doit être présentée au DETRAN : ce service vous fournira une liste de documents à présenter. Il est loisible à chaque bureau du DETRAN de demander des pièces justificatives pouvant différer d’une situation à l’autre au moment de la demande.

Le DETRAN ne conserve plus votre permis de conduire français. Ce document devra être restitué lors de la délivrance du permis de conduire brésilien.

Le relevé d’information restreint (RIR)

Le relevé d’information restreint est un document délivré par la préfecture du dernier lieu de résidence en France qui permet aux titulaires du permis de conduire français d’attester la validité de leur titre et de prouver que leurs droits à conduire n’ont pas été suspendus en France. Ce document peut notamment être exigé par les autorités locales lorsque les usagers s’adressent à elles pour solliciter l’échange de leurs permis français contre le permis local.

- Obtenir mon RIR à l’étranger

- Formulaire de demande de RIR.

Le permis de conduire international :

Au Brésil le permis de conduire international est appelé PID (Permissão Internacional de Dirigir). Le PID ne remplace un permis de conduire national ni au Brésil, ni en France. Il s’agit d’un document traduisant le permis de conduire d’origine en sept langues différentes. C’est surtout à cet effet qu’il est utilisé.

Le PID seul ne peut être présenté dans le cas d’une demande d’échange. Le permis de conduire international est délivré par la préfecture du lieu de résidence en France.


Informations de l’Ambassade du Brésil en France:
Un citoyen non brésilien a le droit de conduire pendant son séjour au Brésil, pour un maximum de 180 jours, pourvu qu’il ait un permis étranger ou international (“Habilitação Internacional para Dirigir”) en cours de validité, qu’il présentera avec sa traduction assermentée en portugais et un document d’identité.

Pour pouvoir conduire après le délai de 180 jours, il lui sera exigé de passer les examens d’aptitude physique et mentale et de se soumettre à une évaluation psychologique, comme requis pour l’obtention d’un permis brésilien (“Carteira Nacional de Habilitação”).

La Résolution n.º 193/2006 – CONTRAN sur la matière se trouve disponible sur http://www.denatran.gov.br/resolucoes.htm