Les Bolsonaro sont tellement attachés à leur pays qu'ils vont se faire vacciner à l'étranger

On aurait pu penser que la première dame du Brésil donne l’exemple pour rattraper le mauvais exemple de son mari, pas de chance, son mari refuse de se faire vacciner et elle a choisi de se faire vacciner à l’étranger, sans doute pour envoyer un signe certain que son propre gouvernement n’est pas capable de délivrer des vaccins dans son propre pays…