Le végétarisme en marche au Brésil

Le nombre de végétariens au Brésil a doublé en six ans, ce qui a donné naissance à une industrie florissante basée sur les légumes. Selon certains entrepreneurs, le pays a le potentiel pour devenir un exportateur majeur de produits alimentaires non carnés.

salad-2756467_640

Le pays, qui est le plus grand exportateur de viande au monde, a connu une évolution spectaculaire vers des régimes alimentaires à base de plantes. Le nombre de personnes se déclarant végétariennes au Brésil a presque doublé en six ans, selon une enquête de la société de recherche Ibope ; 30 millions de personnes, soit 14 % des Brésiliens, se sont déclarées végétariennes ou végétaliennes en 2018.

Au Brésil, les nouvelles entreprises alimentaires à base de légumes ont connu une forte demande depuis que les analogues de protéines animales sont devenus largement disponibles dans les supermarchés et les restaurants en 2019. Les fondateurs de ces entreprises prévoient que d’ici quelques années, les consommateurs ne pourront plus faire la différence entre la viande de hamburger extraite d’une vache et celle produite à partir de protéines de pois, de jus de betterave et de fécule de pomme de terre.

Etes vous végétarien?
  • Oui
  • Non

0 votant