Le Fitó Cozinha, restaurant du quartier du Largo da Batata à São Paulo

Le Fitó Cozinha, restaurant situé dans le quartier du Largo da Batata à São Paulo, est à nouveau dans le prestigieux Guide Michelin. La maison, qui a attiré l’attention des principaux magazines spécialisés du Brésil, a comme chef Cafira Foz aux fourneaux. La jeune femme fait une cuisine créative inspirée par ses racines du Nord-Est et ses souvenirs affectifs.

Le restaurant vient de fêter son deuxième anniversaire avec une carte délicieuse et surprenante, en particulier pour ceux qui ne connaissaient pas la gastronomie du Piaui, l’état où la chef a grandi. Avec ses “petiscos” entrées, des plats et desserts à la base simple on y trouve une vraie recherche des saveurs, un mélange de techniques et d’influences et une cuisine contemporaine et du Monde.

Mais le Fitó Cozinha est devenu aussi un lieu de référence pour l’inclusion du travail des femmes et la bonne nourriture pas chère. Cette année encore une fois, le restaurant a été nommé dans la catégorie Grand Gourmand, du Guide Michelin, pour son rapport qualité-prix.

A propos du prix obtenu, la chef Cafira Foz à dit dans son compte Instagram: “Encore marquée avec la soirée d’hier, quand je suis montée sur la scène pour recevoir ce qui est plus une reconnaissance au travail de la part d’autant de femmes incroyables, qui font de notre cuisine ce qu’elle est: “Big Gourmand” respecte le pouvoir d’achat de nos clients, sans perdre le bon goût . Cette récompense me mets au niveau des autres noms magnifiques de la gastronomie et nous montre que nous sommes sur le bon chemin”.

Nous y sommes allé et nous sommes tout à fait d’accord !

Tous les mardi, sur la terrasse, il y a des soirées de Forro (musique du nord-est) joué par des groupes de filles.

Le site du restaurant.

1 Like

Et voilà la Chef Cafira en vidéo !

Sadia a invité Cafira Foz, chef de @fitocozinha, à préparer un conseil pour le dîner de Noël avec la nouvelle ligne de poulet @Sadia Brasil Orgânico. Les poulets sont élevés avec accès au champ et nourris avec des aliments biologiques. Nous avons préparé cette recette de poulet cuit au four avec une sauce au poivron.

1 Like

2021-01-22T23:00:00Z

Et dans le magazine Veja de São Paulo , un dossier spécial sur ces Nordestins qui ont fait de São Paulo la nouvelle capitale virtuelle du NordEst !

image

« J’avais presque 30 ans quand je me suis retrouvée cuisinière, vivant ici à São Paulo », se souvient Cafira Foz, membre de Fitó, son surnom d’enfance. Née au Ceará, elle a été élevée dans la capitale du Piauí par ses grands-parents maternels. « Je suis venu dans cette quête dont je ne savais même pas ce que c’était, mais ça m’a ému. »

Cafira a vécu avec un cousin et un oncle pendant près d’un an dans la ville lorsqu’elle a rencontré son partenaire Thomaz Foz, avec qui elle a eu une relation pendant huit ans. « J’ai toujours cuisiné à la maison et pour des amis, ce qui m’a motivé à ouvrir un restaurant. Thomaz, avec qui j’ai été marié pendant deux ans, a réalisé que nous avions la possibilité d’avoir notre propre entreprise et m’a encouragé », dit-elle.

Avec ses anciens beaux-parents comme investisseurs, Cafira, peu à peu, a conçu Fitó, qui a vu le jour en 2017 avec une façade inspirée des maisons de l’arrière-pays du Nord-Est sur un tronçon de la Rua Cardeal Arcoverde, juste en dessous du Largo da Batata et vers le centre commercial Eldorado. Pendant près d’un an de travail à partir de rien, puisque la propriété d’origine n’avait pas de fondations, le cuisinier a eu le temps de s’installer, en définissant les recettes. « Au départ, j’ai pensé à la cuisine asiatique. Mais ce ne serait jamais un original, ce serait une copie. Puis je suis retourné à Teresina », décrit la création du menu. « Je voulais faire le meilleur des ingrédients les plus simples. »

Fitó a pris de l’importance en devenant le premier représentant contemporain du Piauí à São Paulo. « Sur le menu, vous ne pouvez pas manquer la carne de sol, la farine de manioc, la bouteille de beurre servie avec le baião de dois, le fromage blanc et la banana-da- terra », révèle certaines des préférences des clients. Contrairement à de nombreux professionnels qui ont étudié la gastronomie dans les lycées, le cuisinier intuitif n’a terminé que le lycée. « Bien que j’adore étudier, je suis dyslexique et le milieu universitaire est très difficile pour moi », dit-elle. Pour mettre en place le restaurant, elle a bénéficié de l’aide de consultants et de Thomaz dans l’administration. « Je ne savais pas grand-chose sur le métier de restaurateur. Nous avons fait une consultation, un plan de gestion », dit-elle.

Outre quelques plats de la cuisine typique, aujourd’hui même avec des touches réussies, comme les boulettes de viande dans les arrière-pays avec du munguzá salé au lait de coco et du fromage blanc dans la sauce tomate de la maison, Cafira, 36 ans, ne renonce pas à une règle. « Dès le début, je me suis dit que si je voulais avoir une entreprise, je ne travaillerais qu’avec des femmes », dit-il. « Avoir une équipe féminine a toujours été un acte politique. »

source:

1 Like

2021-03-04T23:00:00Z

Le Fito communique !

Chers amis, à partir d’aujourd’hui, il y aura au moins 14 jours sans que nous puissions nous voir. Mais nous serons là, fermes et forts, pour vous envoyer notre nourriture et vous assurer des moments privilégiés chez vous.
Notre livraison est plus que jamais activée, et maintenant c’est tous les jours de 11h à 22h30 sur iFood. Votre déjeuner, votre collation ou votre dîner. N’oubliez pas de commander ! Nous avons besoin de votre soutien !
Et n’oubliez pas : ne quittez la maison que si vous en avez besoin, portez un masque et lavez-vous bien les mains. Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez. C’est ce que chacun peut faire pour le bien de tous