La justice condamne Bolsonaro à indemniser le journaliste de Folha pour préjudice moral

Le président Jair Bolsonaro (sans parti) a été condamné à indemniser la journaliste Patrícia Campos Mello, reporter pour Folha, à hauteur de 20 000 R$ pour préjudice moral.
La décision du 16 mars a été rendue par la juge Inah de Lemos e Silva Machado, du 19e tribunal civil de São Paulo. Elle a également déterminé que le président devait payer les frais de procédure et les honoraires d’avocat à hauteur de 10% de la condamnation. Elle est susceptible d’appel.
Le magistrat a estimé que Bolsonaro a porté atteinte « à l’honneur de l’auteur, lui causant un préjudice moral, et doit donc être tenu pour responsable ».
Toujours selon le juge, "l’utilisation au sens douteux du mot « trou » à l’égard de l’auteur a trouvé un écho tant dans les médias que sur les réseaux sociaux, exposant l’auteur.
Le journaliste a intenté une action en justice après avoir subi une agression, à caractère sexuel, le 18 février 2020.