La France vaccinera ses expatriés

2020-12-12T00:00:00Z

Le gouvernement veut que sa stratégie de vaccination des citoyens français prenne, dès sa genèse, en compte les Français de l’étranger. Jean-Baptiste LEMOYNE, le secrétaire d’Etat aux Français hors de France a réuni vendredi 11 décembre les parlementaires pour leur exposer son plan.

new-year-5822002_640

Lors de la réunion avec les députés et sénateurs, le secrétaire d’Etat, Jean-Baptiste LEMOYNE, a indiqué que sa stratégie pour les Français de l’étranger reposera sur deux grands principes : équité de traitement entre Français de l’étranger/Français de France et subsidiarité.

Déploiement similaire à celui réalisé en France

La campagne de vaccination contre la Covid-19 pour les expatriés sera effectuée en 3 phases comme en France : janvier à février (EHPAD, personnels en contact avec des personnes âgées), phase 2 : personnes à risque ; phase 3 : reste de la population. Et là aussi comme sur le territoire national, 4 principes s’appliqueront : non obligatoires, gratuits, disponibilité, déploiement via la médecine de ville.

Retenant une suggestion d’Amelia LAKRAFI, Députée (LREM), Jean-Baptiste LEMOYNE proposera au gouvernement de faire appel aux Instituts Pasteurs, aux centres médicaux sociaux (OLEF) et aux médecins des ambassades.

Marc Villard (PS), qui préside l’Assemblée des Français de l’Etranger, suggère lui d’ouvrir le réseau médical de la CFE aux non-adhérents. La caisse rembourserait ou prendrait en charge tous les expatriés et l’Etat la rembourserait à son tour.