Jericoacoara veut doubler le côut du parking et augmenter la taxe de séjour

2020-11-26T23:00:00Z

Le maire de Jijoca de Jericoacoara, Lindergh Martins, a transmis au conseil municipal deux projets de loi qui devraient augmenter les dépenses des touristes visitant la ville de Jericoacoara, un des endroits les plus recherchés de la côte du Ceará. Quelques jours après avoir été réélu pour quatre autres années de mandat, le directeur entend doubler la valeur du droit de stationnement extérieur dans le village de Jericoacoara, qui passerait de 20 à 40 R$ par jour et par véhicule, sans droit de retour.

En outre, la mairie a également l’intention de réajuster la valeur de la taxe touristique dans le village, qui s’élève à 5 R$ par personne et par jour de séjour. Pour la nouvelle proposition, les touristes devront payer une taxe de 30 R$, ce qui donne droit à sept jours à Jeri. Après cette période, le visiteur devra payer 3 reais de plus par jour de séjour.

Les deux propositions seront encore soumises au vote des conseillers municipaux.

Selon la mairie de Jijoca, le réajustement a été suggéré par le secrétaire au tourisme de l’État (Setur), comme indiqué dans la justification du projet de loi municipal envoyé au législateur. Les autorités affirment qu’il s’agit « de freiner le tourisme prédateur dans la région, afin d’éviter d’éventuels impacts environnementaux ».

Avec cette mesure, l’entrée et la circulation des véhicules privés à Jericoacoara restent limitées, à l’exception des voitures des prestataires de services et des résidents accrédités.

Protection de l’environnement

La recommandation du Secrétariat d’État au tourisme, toujours selon la lettre jointe au projet de loi, fait valoir que le manque de tourisme conscient cause des problèmes pour l’environnement et pour le rythme de la ville. Augmenter le taux serait une stratégie pour freiner le « tourisme débridé ou de masse ».

Selon le procureur de la ville, Ary Leite, tous les fonds collectés seront investis dans le tourisme et les infrastructures de Jijoca de Jericoacoara et du village de Jeri.

« Nous voulons réduire ce flux de véhicules, nous voulons avoir un tourisme conscient et aussi un tourisme de qualité au sein du village. Nous essayons de protéger l’environnement », a-t-il déclaré.

Taux de tourisme

Les enfants jusqu’à 12 ans, les personnes âgées, les personnes handicapées, les résidents et les prestataires de services du village sont exonérés de la redevance.

« Tous ces changements que nous faisons, c’est pour protéger le village de Jericoacoara, en apportant son essence, en protégeant l’environnement et l’écosystème naturel. Nous sommes ici pour protéger la population et l’environnement, qui ont besoin d’aide et d’investissements », a-t-il conclu.

Etes vous pour ou contre ces mesures?
  • Pour
  • Contre
  • Sans opinion

0 votant

1 J'aime

Bonjour, à propos de la nouvelle taxation de séjour à Jeri, comment avez vous compris la communication de la mairie? Prenons l’exemple d’un couple passant deux semaines. Ils vont payer 2 (personnes)*30 (reals) = 60 reals la première semaine. Mais pour la seconde semaine, vont-ils payer 2 (personnes) *7 (jours) *3 (reals) = 42 reals ou 60 reals plus 2 (personnes) *7 (jours) *3 (reals), c’est à dire 102 reals ? Merci.

La nouvelle taxation s’appliquera à partir du 1er janvier 2021

:arrow_right: SONT EXONÉRÉS DE LA REDEVANCE ;

  • Personnes de plus de 60 ans et de moins de 12 ans
  • Personnes handicapées
  • Résidents de Jijoca de Jericoacoara
  • Les travailleurs et les prestataires de services du village

:arrow_right: COMMENT PAYER ;

  • A Jijoca, à la station BR, service de 07h à 19h
  • Sur internet : jijocadejericoacoara.ce.gov.br
  • A l’entrée du village de Jericoacoara, service 24h/24

2021-01-08T23:00:00Z

Ça ne se passe pas sans problèmes…

Une opération de contrôle a été effectuée ce vendredi 08, dans le but de lutter contre la fraude fiscale et la taxe sur la perception de la nouvelle taxe touristique de la municipalité de Jijoca de Jericoacora.
Les accusations faites par le biais de dénonciations anonymes, soulignent que les détenteurs d’autorisations de transport touristique de la région seraient responsables de délits fiscaux. Deux suspects ont été arrêtés et deux autres identifiés, et toutes les personnes impliquées seront notifiées dans les prochains jours.
Il convient de noter que, parmi d’autres crimes, les éventuelles fraudes et détournements de fonds au profit des touristes feront l’objet d’une enquête.
L’action a été coordonnée par le Secrétariat municipal du développement économique, du tourisme et de l’environnement - SETMA et le Secrétariat municipal des finances. Les personnes concernées peuvent voir leurs autorisations de transport touristique suspendues et même révoquées, en plus de répondre à des procédures pénales, civiles et administratives.
La mairie continuera à exercer une surveillance intensive, afin que les attitudes visant à nuire au trésor public ne se produisent plus.

Mairie de Jijoca de Jericoacoara, Secrétariat aux finances, Secrétariat au développement économique, au tourisme et à l’environnement.