Covid: la course aux vaccins "100% brésiliens" est lancée

La course au premier vaccin « 100% brésilien » a été lancée vendredi, sur fond de rivalité politique.

En matinée, Joao Doria, gouverneur de l’Etat de Sao Paulo, pressenti comme un des principaux adversaires de Jair Bolsonaro pour la présidentielle de 2022, a été le premier à faire une annonce importante.

Il a révélé que l’institut Butantan, qui est sous sa tutelle, était en train d’élaborer le ButanVac, en vue de la production de 40 millions de doses à partir du mois de mai et les premières injections dès juillet, s’il est autorisé par l’agence régulatrice Anvisa.

Le ButanVac sera « développé et produit entièrement au Brésil, sans la nécessité d’importation des principes actifs », a expliqué Joao Doria.

Même si techniquement la production peut donc être assurée intégralement au Brésil, elle sera finalement réalisée à 85% au Brésil, et 15% au Vietnam (institut IVAC) et en Thaïlande (GPO), a précisé l’institut Butantan.

source