COVID-19 Droit de visite et d'hébergement avec la fermeture des frontières

La crise sanitaire mondiale a entraîné de nombreuses répercussions sur l’exercice du droit de visite et d’hébergement d’un parent expatrié à l’égard de son enfant. Un parent expatrié peut-il exercer son droit de visite et d’hébergement en France ?

La fermeture de certaines frontières et les restrictions de déplacements compliquent l’exercice du droit de visite et d’hébergement des parents expatriés dont la résidence principale de l’enfant a été fixée au domicile du parent résidant en France.

Ce sujet a été automatiquement fermé après 30 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.