Comment un milliardaire, soutien de Bolsonaro, veut privatiser la vaccination

Afin d’augmenter la capacité vaccinale du pays, une loi autorise depuis mars l’achat de vaccins par des entités privées. Mais elle exige que les entreprises reversent 100 % des doses au système de santé publique, tant que la population prioritaire n’est pas vaccinée. Après quoi, les entreprises pourront garder la moitié des doses, les utiliser pour leurs salariés ou faire de l’argent.

Mais de nombreux scientifiques s’insurgent et dénoncent une entourloupe. Car le texte permettrait aux entreprises d’acheter n’importe quel vaccin approuvé dans un pays membre de l’OMS, même s’il n’a pas reçu l’aval de l’Anvisa, l’Agence sanitaire brésilienne. Or, le système public de santé ne peut vacciner les Brésiliens… qu’avec des vaccins approuvés par l’Anvisa ! Ce qui laisserait les entreprises bénéficier de 100 % des doses. De quoi engranger de jolis profits.

source

Patrick, ce fut effectivement un projet de loi de quelques députés bolsonaristes mais heureusement cela n’est pas allé plus loin. Les leaders du Congrès ont bloqué ce projet mort-né.

1 Like