Brésil : la Cour suprême annule les condamnations de l'ex-président Lula

Rebondissement judiciaire pour Lula. L’ancien président du Brésil a vu, lundi 8 mars, un juge de la Cour suprême annuler ses condamnations au pénal pour corruption, le rétablissant dans ses droits politiques avant la prochaine élection présidentielle de 2022.

Le juge Edson Fachin a pris cette décision, qui a fait l’effet d’une bombe au Brésil, en argumentant que le tribunal de Curitiba qui avait condamné Lula dans quatre procès n’était « pas compétent » pour juger ces affaires.

Luiz Inacio Lula da Silva a été président du Brésil entre 2003 et 2011, avant d’être condamné en 2018 pour corruption et relâché fin 2019. Avec le rétablissement de ses droits politiques, il a désormais la possibilité de se présenter pour affronter Jair Bolsonaro lors de la présidentielle de 2022.

Lula Président en 2022?
  • Sûrement
  • Oui
  • Peut-être
  • Non
  • Aucune chance
  • Je ne sais pas

0 votant

1 Like

Voir également l’article du Petit Journal:

2021-03-10T23:00:00Z

L’analyse d’Eric Zemmour:

2021-03-12T23:00:00Z

2021-03-12T23:00:00Z

Lors des élections présidentielles de 2018, il était inéligible et en détention à la police fédérale de Curitiba, après avoir été condamné dans une première affaire de corruption passive. Mais l’enquête le visant, menée par le juge Sergio Moro, vient de s’effondrer comme un château de cartes : le tribunal suprême l’a jugée « partiale ».