Brésil : en pleine crise sanitaire, Bolsonaro nomme son quatrième ministre de la Santé

La valse des ministres.

Le président du Brésil Jair Bolsonaro a indiqué lundi 15 mars au soir avoir décidé de nommer son quatrième ministre de la Santé depuis le début de la pandémie, alors que le pays est durement frappé par une nouvelle vague de Covid-19. « J’ai décidé ce soir de nommer Marcelo Queiroga ministre de la Santé », en remplacement d’Eduardo Pazuello, a déclaré le chef de l’État lors d’une brève rencontre avec ses soutiens au palais présidentiel. La transition « devrait prendre deux à trois semaines », a-t-il ajouté.