Bandeirantes, littéralement, porteur de drapeaux, de bannières

« Bandeirantes » : littéralement, porteur de drapeaux, de bannières. Au Brésil, ce nom évoque un épisode fondamental, fondateur de l’histoire brésilienne, au 17ème siècle. On est encore au début de la colonisation portugaise. Les colons se sont installés sur les régions côtières. Ils ont commencé par vivre de l’exportation du bois, le fameux « pau brasil ». Puis ils ont développé l’agriculture, les plantations. Mais cette colonisation est lente, faute d’intérêt : à l’époque seules les Indes motivent les colonisateurs portugais. Faute de colons aussi du coup : la croissance de la présence portugaise se fait beaucoup via les « mamelucos », les métis des (rares) hommes portugais et des femmes indiennes, navigant avec aisance entre les deux cultures.

image

lire l’article sur dictionnaireamicaldujardinoceanique