Mort du banquier libano-brésilien Joseph Safra, l’homme le plus riche du Brésil

2020-12-10T00:00:00Z

Le banquier libano-brésilien Joseph Safra, homme le plus riche du Brésil, est mort jeudi à 82 ans « de causes naturelles », à Sao Paulo, a annoncé la banque qui porte son nom dans un communiqué.

Né en 1938 à Beyrouth, membre de la communauté juive libanaise, il s’était installé au Brésil en 1962 pour reprendre avec ses frères la banque fondée par son père, décédé l’année suivante.

Le groupe Safra est devenu par la suite un empire financier, présent aujourd’hui dans plus de 25 pays.

image

Ce sujet a été automatiquement fermé après 30 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.