L'Égypte : Le pervers brésilien et la fille du papyrus

La vidéo d’un voyageur brésilien harcelant une jeune Égyptienne voilée a provoqué une véritable fureur sur les médias sociaux, et a relancé le débat sur le regard orientaliste masculin fétichisant les femmes arabes.

« Ce n’est pas la première fois qu’un voyageur brésilien produit une vidéo impliquant du harcèlement », a expliqué l’auteure et féministe brésilienne Antonia Pellegrino, évoquant la vidéo du médecin brésilien Victor Sorrentino harcelant une Égyptienne vendant du papyrus en Égypte.

image

« Nous avons vu des Brésiliens faire des vidéos en s’affichant pour harceler des femmes russes lors de la Coupe du monde 2018 en Russie », a-t-elle déclaré à Daraj. « C’était scandaleux. Et cela m’étonne que ce type de vidéos soit encore filmé, même après la campagne #metoo. »

Dans la vidéo, Sorrentino demande à plusieurs reprises à la jeune Égyptienne voilée en portugais : « Est-ce que tu le veux gros ? Tu le veux dur ? Vous tous ici, vous l’aimez comme ça. »

La fille dans la vidéo, pensant qu’il la remerciait pour le papyrus, a hoché la tête de manière affirmative, provoquant le rire hystérique de Sorrentino. Sorrentino a ensuite posté la vidéo sur sa page instagram.

Bien que Sorrentino ait supprimé sa vidéo, la vague de condamnations ne s’est pas calmée. Le tumulte au Brésil a attiré l’attention de groupes féministes égyptiens, dont Speak Up, qui publie des témoignages de victimes de harcèlement (sexuel). Il a provoqué un tollé sur les médias sociaux et incité les forces de sécurité égyptiennes à arrêter Sorrentino. Il fait toujours l’objet d’une enquête.

Sorrentino est célèbre au Brésil en tant que médecin itinérant. Il a des millions d’adeptes sur les médias sociaux, qui regardent non seulement ses vidéos médicales, mais aussi ses vidéos de voyage.

Le cas de Sorrentino en tant que voyageur et YouTuber soulève des questions intéressantes, notamment : les voyageurs occidentaux masculins sont-ils toujours immergés dans la vision orientaliste de la « convoitise » du corps des femmes dans le monde arabe ?

Sorrentino est originaire du Brésil, où depuis fin 2019, le président Bolsonaro est au pouvoir. L’un des politiciens les plus controversés de l’histoire du Brésil, il se vante de l’oppression des femmes et affiche ouvertement ses opinions anti-gay et anti-féministes. Il a un jour déclaré à une congressiste qu’elle « ne mérite pas d’être violée » parce qu’elle est « trop laide ».

« Nous devons nous rappeler que le président Bolsonaro, dans une vidéo, a déjà dit ‹ en plaisantant › au docteur Sorrentino qu’ils étaient ‹ frères dans la foi › », a déclaré Pellegrino à Daraj.

« Cela en dit long sur le projet anti-droits des femmes de Bolsonaro au Brésil. Son projet vise à maintenir les femmes dans le silence. Le Brésil est aujourd’hui l’un des endroits les plus violents et les plus dangereux au monde pour les femmes, avec une moyenne de 180 viols par jour. »

Cas isolé? Influence de la grossièreté de Bolsonaro ? A votre avis ?

Ce sujet a été automatiquement fermé après 30 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.