Le Brésil s’indigne après la mort d’un homme, battu par des agents de sécurité

2020-11-21T00:00:00Z

La société de sécurité privée Vector manque gravement à ses devoirs de sélection et de formation de son personnel assurant la sécurité des plus grandes entreprises installées au Brésil, comme la société Carrefour. Un client d’un magasin Carrefour de Porto Alegre a été tué par deux agents de sécurité délégués par la société Vector. L’hypothèse d’un mobile raciste est évoquée. L’enquête devrait se concentrer sur les méthodes peu orthodoxes de la société Vector.