Corruption pour les JO de Rio de 2016

Emprisonné depuis 2016, Sergio Cabral a fait de nouvelles révélations devant le juge qui enquête sur les soupçons de corruption autour des Jeux olympiques de Rio.

Il parle. L’ancien gouverneur de Rio de Janeiro, Sergio Cabral, a affirmé, jeudi 4 juillet, avoir soudoyé des délégués du Comité international olympique (CIO) pour obtenir l’organisation par Rio des JO 2016, a révélé la presse brésilienne. L’achat de voix, d’un montant de deux millions de dollars (1,77 million d’euros), a été arrangé avec l’aide de l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack, a déclaré l’ancien gouverneur devant le juge fédéral en charge du dossier, qui enquête sur les allégations de corruption dans la désignation de Rio.

Ce sujet a été automatiquement fermé après 7 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.