Au Brésil, des prêtres de Fortaleza intimidés par des sympathisants de Jair Bolsonaro

Début juillet, un prêtre italien officiant à Fortaleza a été la cible de menaces pour avoir critiqué la gestion de la pandémie par le président Jair Bolsonaro. Depuis, les incidents se multiplient dans cette ville du nord-est du Brésil. Une habitante de Fortaleza, qui a manifesté pour défendre les ecclésiastiques, explique pourquoi elle s’est mobilisée.

Ce sujet a été automatiquement fermé après 30 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.